Canton de Dammartin en Goële

Cuisy, Dammartin, Juilly, Le Mesnil-Amelot, Le Plessis-l'Évêque, Longperrier, Marchémoret, Mauregard, Montgé, Monthyon, Moussy Neuf et Vieux, Oissery, Othis, Rouvres, Saint-Mard, Saint-Pathus, Saint-Soupplets, Villeneuve...
Nous sommes le Mar 20 Oct 2020 22:37

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: LE JUGEMENT DU PEUPLE
MessagePosté: Mer 23 Nov 2011 03:18 
par Jean-François le Sam 20 Sep - 21:57

Voilà une idée qui me trotte dans l’esprit depuis quelques temps déjà.

L’utilité d’un forum est de permettre aux gens de communiquer librement et utilement.

Mais, cet espace virtuel, cet endroit généreux où les individus d’une même société, quelle que soit leur classe, quel que soit leur rang, peuvent se retrouver et s’exprimer comme bon leur semble, ne serait-il pas possible de l’utiliser pour quelque chose de plus utile encore que la simple communication entre les habitants d’un même canton ?

Je m’explique.

Il est un mot qui n’existe malheureusement pas dans toutes les intelligences : Le mot « dialogue ». Il en est un autre qui pourrait en quelque sorte s’apparenter, le mot « conciliation »…

Lorsqu’un climat conflictuel s’instaure entre deux personnes, la communication peut s’avérer très difficile, voir impossible dans certains cas.

Il suffit pourtant qu’une tierce personne, étrangère au litige, vienne objectivement analyser le problème, et s’interpose entre les deux belligérants en donnant un point de vue éclairé, pour que le dialogue puisse de nouveau s’instaurer !

Notre société exploite cette solution. Elle à créé ce que l’on appelle les « conciliateurs » de justice, des hommes et des femmes dont la tâche consiste à analyser les problèmes et à trouver des terrains d’entente, allégeant ainsi la Justice d’un fardeau qui coûte parfois bien cher à la société tout entière.

Et si cette personne que l’on nomme « conciliateur » était, non plus une seule personne, mais carrément une communauté d’individus au travers de ce formidable outil de communication que constitue le forum ?

Ne nous serait-il pas possible, lorsque surviennent des conflits de voisinage, où des différents entre locataires et propriétaires, pour ne citer que ces deux exemples, à nous, les habitants du canton de Dammartin-en-Goële, d’aider les personnes concernées à trouver un terrain d’entente, voir même imposer de par la puissance que peut avoir le regard de toute une société sur autrui, la solution la plus adéquate du problème auquel qu’ils sont confrontés ? Car il semble que le regard des autres peut constituer la meilleur sentence pour qui n’accepterait pas le jugement du peuple !

Je pense que, développée dans toute son application, cette idée pourrait s’avérer d’une utilité sociale certaine dans cette société ou l’individu vit de plus en plus renfermé sur lui-même devant son écran de télévision.

Utopique, allez-vous me dire…

Personnellement, je ne le pense pas.

Et d’ailleurs, cela tombe bien car j’ai justement un problème à soumettre au jugement du peuple. Mais avant d’entrer plus en avant dans les détails, j’attends vos premières réactions.


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: LE JUGEMENT DU PEUPLE
MessagePosté: Mer 23 Nov 2011 03:19 
par MARCTANA le Lun 22 Sep - 11:50

L'idée me paraît bonne. De quoi traite votre problème ?


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: LE JUGEMENT DU PEUPLE
MessagePosté: Mer 23 Nov 2011 03:20 
par Jean-François le Lun 22 Sep - 15:30

Merci Marctana. Mais avant d’entrer plus en avant dans les détails du litige, j’aimerais qu’un micro débat soit ouvert sur le forum, car l’expérience n’est pas anodine. Il s’agit ni plus ni moins de faire le déballage complet d’une situation conflictuelle où deux parties s’opposent l’une à l’autre. Je n’ai bien sûr pas demandé l’avis de l’autre partie…

Le problème est que, pour que la puissance du regard de la société puisse agir en faveur de ce qui lui semble le plus juste, il est nécessaire que les deux parties soient clairement identifiables par les internautes. On doit pouvoir dire : Voilà, c’est de celui-là ou de celle-là dont il s’agit… Il est donc peut-être nécessaire que des noms soient donnés.

L’honnêteté n’ayant rien à craindre, cela ne devrait cependant guère poser de problème. Mais j’attends quand même les remarques que vous pourriez me faire à ce sujet.

Donc, dans un premier temps, je donne ma version. Ensuite je préviens l’autre partie qu’un débat public concernant notre problème est en train de se dérouler sur internet.

A partir de ce moment, ce sont trois parties qui communiqueront. Les deux parties objet du litige, et vous, les internautes, dont la tâche consistera à essayer de faire évoluer la situation et trouver un terrain d’entente équitable.

Je pense sincèrement que, si la partie adverse veut bien jouer le jeu, cela peut constituer une expérience sociale très intéressante pour notre société.

Encore faut-il qu’il y ait suffisamment d’internaute pour s’y intéresser, sinon, ce n’est pas la peine !!!


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: LE JUGEMENT DU PEUPLE
MessagePosté: Mer 23 Nov 2011 03:20 
par Rom1 le Lun 22 Sep - 22:39

Bonsoir Jean François,

Je ne suis pas sûr que mettre sur "la place publique" à savoir ce forum un différent entre deux personnes privées soit une bonne idée. Si l'idée du tiers indépendant, est plutôt bonne, je pense que le forum qui permet les prises de positions anonymes ne soit guère le lieu pour obtenir des débats constructifs...
Tu fais comme tu veux, mais il me semble effectivement obligatoire de prévenir la partie adverse !!

A plus

Rom1


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: LE JUGEMENT DU PEUPLE
MessagePosté: Mer 23 Nov 2011 03:21 
par mm77 le Mar 23 Sep - 8:37

bonjour ,
pourquoi pas! A mon avis l'idée est intérressante.La difficulté réside dans l'interprétation de conflitualité entre ces 2 personnes par une tierce partie.
Tout en gardant une retenue à l'égard des mots employés, il n'est pas à mons sens interdit d'utiliser ce moyen de communication pour exprimer, ses rancoeurs, ses frustrations, ses envies ou tout simplement instaurer un dialogue. Liberté de s'exprimer ou aussi de se taire, liberté d'exprimer ses émotions ou de se les garder pour soi, chacun doit avoir la liberté de choix, parler ou non, et nul ne peut lui en porter grief.
Ragots, quiproquos, rumeurs, rancoeurs, bouche à oreille, conseil, on dit, ecrits , quand dira t'on,


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: LE JUGEMENT DU PEUPLE
MessagePosté: Mer 23 Nov 2011 03:22 
par VANA le Mer 24 Sep - 17:24

Bonjour Jean-François
Bien rentré ?

Pour ton idée de débat, c'est sans doute un excellent moyen de relancer l'intérêt pour le forum et de parvenir à captiver l'intérêt des internautes, mais ne serait-ce pas un peu faire du déballage public et du voyeurisme ?

Maintenant si les personnes concernées n'y voient pas d'inconvénient, pourquoi pas ? Je ne connais pas le sujet du litige mais sans doute en vaut-il la peine, c'est toujours dommage que deux personnes ne puissent pas trouver terrain d'entente pour quelque motif que ce soit.

L'idée semble effectivement intéressante si toutefois le débat ne débouche pas sur une sentance, sinon le médiateur se transformerait en justicier !!

Est-ce que les gens auront la faculté de donner un avis en toute objectivité connaissant les identités des deux parties ?

Rien ne coute d'essayer, et qui ne tente rien, n'a rien...


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: LE JUGEMENT DU PEUPLE
MessagePosté: Mer 23 Nov 2011 03:22 
par Jean-François le Mer 24 Sep - 22:16

Tu as entièrement raison, Vana…

Mais j’avais une autre raison de vouloir lancer de débat… Il ne s’agissait pas d’un simple litige entre deux personnes… J’ai même l’impression qu’il y avait quelques velléités de règlement de compte à mon égard, pour des raisons que j’ignore…

Toujours est-il que, durant quelques jours, j’ai eu l’amer sentiment d’avoir été trainé dans la boue d’une manière assez ignominieuse…

Et j’avais besoin d’être en quelque sorte lavé !

D’où cette idée de débat public ; devant le regard du peuple, il est difficile de tricher...

Je ne vais pas en dire plus de peur de salir d’autres personnes qui ne le méritent certainement pas.

Toujours est-il qu’à peine revenu sur notre bonne terre de Dammartin, je suis allé ouvrir le dialogue.

Et je suis heureux de t’apprendre que le problème est en train de se dissoudre lentement de par lui-même…

Reste cependant une mise au point à faire. Elle sera faite demain au service concerné !!!


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: LE JUGEMENT DU PEUPLE
MessagePosté: Mer 23 Nov 2011 03:23 
par edcxsz le Jeu 25 Sep - 0:46

La question souleve quand meme plusieurs points juridique. Indépend^ment qu'il existe des structures (conciliateur, avimeg), la résolution d'un conflit, fut il de voisinage est une affaire de bon sens plus que de loi. Ce n'est que quand le bon sens failli que la loi entre en application.

Pour que le bon sens puisse s'exprimer, je crois que l'exposé du conflit doit se faire sous un pseudo entièrement neutre, pour la partie qui l'expose, et pour celle qui répond.

J'ai fait parti d'un organisme qui avait a departager des différents, cela se situant à quelque milliers de kilometre d'ici. Les conflit que l'on nous présentait était tous anonyme, seul les faits étaient exposés. Les décisions qui étaient rendues l'on toujours été en fonction des fait exposé par chacune des partie. Le fait de ne pas savoir qui était dérière chaque exposé fesait que l'on donnait un avis sans etre influancé par le fait de connaitre l'une ou l'autre des parties.


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: LE JUGEMENT DU PEUPLE
MessagePosté: Mer 23 Nov 2011 03:24 
par Jean-François le Ven 26 Sep - 9:26

Excellente ta réflexion edcxzs.

Effectivement, si un débat où les parties sont clairement identifiables forcerait à une parfaite honnêteté de part et d’autres, le fait pour ces parties de rester dans l’anonymat permettrait peut-être une plus grande neutralité de la part des conciliateurs.

Le problème se pose si l’une des parties n’est pas tout à fait honnête et expose des faits non conformes à la réalité. Car, dans l’anonymat, rien n’empêche de tricher.

Personnellement, je pense que même en connaissant les parties, si un comportement tordu est avéré par l’une d’elle, l’homme juste jugera objectivement.


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: LE JUGEMENT DU PEUPLE
MessagePosté: Mer 23 Nov 2011 03:25 
par edcxsz le Lun 29 Sep - 0:51

Je vais vous raconter une blague,que beaucoup connaisse, mais adapté au sujet.
Une femme marié ayant de nombreux amants recontre le curée de la paroise. Ce dernier ayant entendu ses amants en confession lui dit :
Tu sais, ma fille, si tu continu à avoir des amants Saint Pierre te refusera l'entrée au Paradis. Il est inflexible.
Et la femme lui répond, avec un sourirre malicieux :
Inflexible, oui, mais pas innébranlable !

Ceci pour dire qu'un juste, meme avec la meilleure volonté du monde, ne peux pas faire abstraction de ses sentiments s'il connait l'un ou l'autre des plaignants.
Je crois que la regle devrait qu'avant de proposer une solution au conflit, les partie puissent se répondre entre elles et rectifier les dire de celui qui présente la réalité en la déformant.
Et le juste doit aussi pouvoir poser des questions sur les points qui lui semblent litigieux.
C'est ainsi que l'on pratiquait, et ca marchai.


Haut
  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré


Vous pouvez poster de nouveaux sujets
Vous pouvez répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com